Les ravages des chenilles en été

Se nourrissant du feuillage des végétaux, la chenille est une larve de papillon détruisant le verger, le potager et le jardin. Afin de mettre ces derniers à l’abri des ravages causés par cet insecte, il vaut mieux agir dans les plus brefs délais en utilisant des traitements préventifs.

Destruction des végétaux par les chenilles

Ayant pour unique aliment les feuilles des végétaux, la chenille constitue une menace pour le potager, le jardin et le verger. Pendant la saison froide, le papillon hiverne. Cependant, ce n’est qu’au début du printemps qu’il apparaît dans le jardin, se reproduit et pond des œufs. Après l’éclosion de ces œufs, de nombreuses larves de papillon voient le jour et sont susceptibles de ravager les légumes, certaines plantes et des arbres fruitiers.

Prévenir l’attaque des chenilles

Pour éviter les ravages causés par les chenilles durant les beaux jours, il est conseillé de recourir à des traitements préventifs. Utilisez du savon noir dilué dans de l’eau ou encore une décoction de rhubarbe ou d’absinthe à pulvériser sur les feuilles des plantes à risques. Si vous remarquez des nids de chenilles grégaires en hiver, prélevez-les avant de les brûler par la suite. Pensez à vous assurer de l’absence de chenilles avant d’installer un filet anti-insectes sur les cultures.

Les papillons reproducteurs seront attrapés grâce à des pièges à phéromones. Quant aux larves et aux œufs, empressez-vous de les éliminer dès qu’ils apparaissent au début de la période de ponte. Le moment idéal pour ramasser manuellement les chenilles se situe à la tombée de la nuit. En outre, à la fin de l’hiver, placez des bandes de glu à la base des troncs des arbres fruitiers.

Traitements préventifs contre les infestations de la pyrale du buis

Des papillons parasites comme la chenille Pyrale s’attaquent aux bordures, haies et topiaires de Buxus. Muni d’ailes marron et blanc avec des reflets dorés ou irisés, ce papillon de nuit mesure 36 à 44 mm d’envergure.

Les ravages causés par ce type de chenille se constatent généralement au mois de mars. En juin, juillet et en septembre, 3 générations peuvent naître dans une même année avec des pics de vols incluant des pontes. A noter que la pyrale du buis vole surtout entre juin et octobre.

Des voiles anti-insectes permettent d’empêcher la ponte de ces papillons dans le buis. Ceux-ci doivent être installés pendant la période de vol, c’est-à-dire entre juin et septembre. Pour éviter de les placer trop tôt ou trop tard, vous pouvez opter pour des pièges à phéromones qui serviront à capturer les papillons mâles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *