L’essentiel pour tout connaitre sur l’empathie

empathie

L’empathie est la capacité de comprendre les sentiments, les peurs ou les pensées de l’autre. Pour garder une bonne relation avec son entourage, il faut savoir ressentir de l’empathie envers les autres. Le plus souvent, ce sont les personnes narcissiques et les personnalités antisociales qui ont du mal à avoir de l’empathie. Si au quotidien, vous vous rendez compte que vous manquez d’empathie envers vos proches, cet article pourrait vous intéresser. On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur l’empathie.

Qu’est-ce que l’empathie ?

Il s’agit en fait d’une qualité importante qui permet de mieux vivre avec son entourage. Différent de la compassion et de la sympathie, l’empathie est la capacité même de se mettre à la place de l’autre. Normalement, on ressent de l’empathie lorsqu’on voit un athlète hurlant de douleur suite à un accident sportif.

Aussi, en plus de ressentir les émotions de l’autre, l’empathie est également une capacité de se dissocier de l’autre et de réguler ses propres émotions en réponse à celles de son interlocuteur. Si au fil de vos journées stressantes, vous découvrez que vous manquez de plus en plus d’empathie, n’hésitez pas à en parler ou à consulter un spécialiste. Dans certains cas, la consultation d’un psychologue est recommandée. Vous pouvez trouver facilement sur ce site https://www.psychologue-arlon.be/ un psychologue.

L’importance de l’empathie dans une relation avec autrui

Il faut savoir que l’empathie est un élément important qui assure l’harmonisation des relations sociales. En effet, l’empathie est une capacité qui permet de se comprendre entre nous, mais également de se connaitre malgré nos différences. Dans le renforcement des relations sociales, l’empathie permet également de favoriser l’acceptation de chacun. Pour assurer la bonne entente avec autrui, l’empathie est une qualité qui permet d’augmenter l’absence de jugement.

Entre autres, le sentiment d’empathie est très important pour encourager la compréhension mutuelle en toutes circonstances. De plus, l’empathie contribue également à promouvoir l’entraide au sein de la communauté sans attendre un service en retour. Aussi, la position de Sauveur-Sauvé n’existe pas dans le cadre d’une entraide se basant sur un sentiment d’empathie.

Les attitudes à adopter pour développer l’empathie

Une personne qui rencontre des difficultés à ressentir l’empathie est dans un état de trouble assez grave. En effet, lorsqu’il est très difficile de se mettre à la place de l’autre, le contact n’y est pas du tout et les relations ne se créent pas forcément. Ainsi, il est recommandé de consulter un psychologue ou de partager le trouble pour mieux y faire face. En plus d’une thérapie, il est également conseillé d’adopter certaines attitudes pour développer le sentiment d’empathie envers les autres.

Tout d’abord, pour réussir à avoir réellement de l’empathie, il est nécessaire de mettre de côté ses propres principes, ses jugements, ses valeurs et ses croyances. Il s’agit ici de ne pas tenir compte de soi-même, mais plutôt de considérer l’autre personne pour mieux le comprendre. Ensuite, l’écoute est également un élément important pour développer l’empathie. De plus, il faut aussi apprendre à mieux connaitre les différentes émotions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *